19/11/2018

Triton dans diverses conditions

Monsieur Zajíc de Chotutice dans la région de Bohême centrale a testé la machine Triton 450 PS dans diverses conditions. 

Le premier champ qu’il a traité était un chaume une fois déchaumé après le pavot avec compost pulvérisé. Il était attelé au moyen de traction Case d’une puissance de 300 HP. La profondeur de travail était réglée à 17 cm. À cette profondeur, avec cette largeur de travail et dans ces conditions de sol difficiles, la puissance de 300 HP était limite. La vitesse de travail du moyen de traction variait de 8–11 km/h. En un seul passage, Triton a préparé le sol au semis.

Sur le second champ se trouvait le maïs à grain, le chaume une fois travaillé par le déchaumeur à disques. Triton a de nouveau préparé le sol au semis sans aucun problème en un seul passage. Le troisième champ pouvait représenter un problème pour Triton, en effet, il s’agissait de maïs à grain dans l’état laissé par la moissonneuse après la récolte. Mais Triton a réussi à travailler parfaitement le chaume de maïs et les résidus végétaux en deux passages « à la faux ».

Évaluation de Monsieur Zajíc : « J’aime la machine et son travail, je suis satisfait. La combinaison disque/dent est idéale pour nos conditions de sol, mais la puissance de 300 HP est limite, il faudrait un tracteur plus puissant. »

Vladimír Mertlík, Chef de produit
Veronika Paslerová, Spécialiste de marketing